Samedi 6 février 2021 – Intervention de Balagne en Transition lors de « L’appel pour le vivant » lancé par le réseau A RIMIGNA au Pont d’Altiani

Appel pour Balagne en Transition

Né voici deux ans, le collectif citoyen Balagne en transition œuvre pour l’émergence d’un rapport vertueux, harmonieux et durable entre les citoyens et leurs terres. Cette démarche, s’appuyant sur la mutualisation des efforts, la sensibilisation et l’inspiration d’exemples concrets d’ailleurs ( et aussi d’ici ?) s’inscrit dans des domaines variés allant de la consommation et la production locale à la gestion des déchets, en passant par la réappropriation des terres à l’abandon, l’école verte pour les jeunes ou encore l’éco-mobilité.

Balagne en transition souhaite accompagner cet éveil général ( ah juste accompagner.. ? ) , qui émerge doucement ( voire même trop lentement ?) , conscientisant l’absurdité de continuer dans un cercle vicieux d’autodestruction. (un peu complexe et lourd pour un texte lu) En Corse, notre surconsommation et prostitution (dépendance ?) aux produits emballés et souvent malsains ( vague ) venant des 4 coins du monde contrastent avec la fertilité de nos terres qui ne soutiennent plus que 2% de notre autonomie alimentaire. La bétonisation et l’urbanisation souvent intempestive et irréfléchie pourraient pourtant être éco-conçus (la bétonisation pourrait être éco conçue ? ) , la possibilité de jouir de transport en commun ou d’autres moyens de transport non polluant comme le vélo offriraient une plus grande qualité de vie et moins d’émission carbone, la protection et le respect de nos espaces naturels et notamment des ressources marines assureraient la pérennité de notre patrimoine naturel pourtant si précieux. Tant d’autres exemples qui s’accompagnent souvent de la destruction du lien humain, du lien à la terre, de la qualité de l’air et de l’eau et par la sacralisation d’une seule valeur : l’argent.

Nous disons : non tout n’est pas à vendre ! Et une autre manière de vivre est possible basée sur un véritable partage des richesses !
Loin de penser pouvoir modifier le monde dans son ensemble, nous pensons, et observons, que localement des choses sont possibles. A l’échelle d’un village, d’une micro région. Et nous croyons au maillage des énergies, à la création de réseaux qui, horizontalement, partagent les idées, les projets, et aident à réinventer des solutions pour une région toute entière.
“Un manifeste pour les droits de l’homme du citoyen et du vivant“, projet nécessaire à la reconstruction d’un monde en décomposition, ne viendra pas “d’en haut “ mais sera écrit par nous, au fil de nos actions et de nos propositions.

Alors oui, avec cet appel, nous disons : oui une autre Corse est possible ! Une Corse qui, dans l’acceptation de nos différences, réunit notre envie commune de protéger et apporter une qualité de vie pour nous et nos enfants.

Vidéo sur le rassemblement du 6 février au Pont d’Altiani :


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close